Réfléchir si c’est encore possible.

Extrait d’un article dans Le Monde %%% Me Alain Weber, de la Ligue des droits de l’homme (LDH), déplore l’existence d’un nouveau projet. “On profite de l’émotion légitime provoquée par les attentats de Londres , constate l’avocat, pour renforcer les moyens intrusifs de contrôle des citoyens.” “Tout pouvoir politique a besoin de sensationnel au mépris des libertés individuelles” , ajoute-t-il, en se déclarant d’autant plus “inquiet” que la Commission nationale de l’informatique et des libertés (CNIL) n’a pas de pouvoir de contrôle.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.