Réfléchir si c’est encore possible.

Extrait d’un article dans Le Monde %%% Me Alain Weber, de la Ligue des droits de l’homme (LDH), déplore l’existence d’un nouveau projet. “On profite de l’émotion légitime provoquée par les attentats de Londres , constate l’avocat, pour renforcer les moyens intrusifs de contrôle des citoyens.” “Tout pouvoir politique a besoin de sensationnel au mépris des libertés individuelles” , ajoute-t-il, en se déclarant d’autant plus “inquiet” que la Commission nationale de l’informatique et des libertés (CNIL) n’a pas de pouvoir de contrôle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.